Nouvelle loi électorale : Jean-Baptiste Ndundu relève ses avancées et ambiguïtés

Partager

Rédaction:+243817406088

Après la promulgation de la nouvelle loi électorale, les réactions fussent de partout. Pour l’expert électoral, Jean-Baptiste Ndundu, cette loi enregistre quelques avancées, notamment la représentativité féminine dans des listes des candidatures.

« Il ya quelques changements importants notamment en ce qui concerne les listes des candidats. Le fait que l’on est soumis une disposition discriminatoire positive pour les femmes de sorte que les listes qui contiendraient 50% des femmes ne soient sujet à caution. Il y a également le principe de la recevabilité des candidatures. Mais là, il y a hiatus entre ce qui a été établi comme principes et ce qui a été effectivement mentionné dans la loi », a relevé Cet expert électoral.

Étant donné qu’il n’y a pas de loi parfaite, Jean-Baptiste Ndundu relève cependant quelques ambiguïtés contenues dans cette nouvelle loi.

« Tout ce qui concerne la transparence avec entre autre autres la publication des résultats bureau de vote par bureau, cela ne résout pas ce problème. Il y a aussi l’ambiguïté autour du vote manuel, semi-électronique et électronique. Je pense que le législateur aurait pu éviter ces ambiguïtés. Il aurait été facile de parler de vote avec la machine à voter », a-t-il renchéri.

Selon la succession des opérations électorales, La mise en place d’une nouvelle loi sur l’identification des électeurs allait précéder celle de la loi électorale, estime en outre Jean-Baptiste Ndundu.

« Nous aurions souhaité qu’on commença par loi portant identification des électeurs. Parce que cette loi est une particularité pour savoir de quelle manière les cartes d’électeurs seront délivrés aux citoyens congolais ».

Jean-Baptiste Ndundu reconnaît néamoins l’absence du consensus autour de cette nouvelle loi. Face à ces ambiguïtés, il en appelle à l’éclairage de l’équipe dirigeante de la centrale électorale lors de la mise en place de ses mesures d’application.

AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.