16 avril 2024

FARDC: Des femmes officiers et sous-officiers formées sur la prévention du recrutement et l’utilisation d’enfants comme soldat.

0
Partager

Dix femmes officiers supérieurs et sous officiers des Forces armées de la République Démocratique du Congo, FARDC, sont passées à l’école du savoir le jeudi 24 juin dernier.

Cette formation axée sur la prévention du recrutement et l’utilisation d’enfants comme soldat a été dispensée par Arsène Mukendi de l’Institut Dallaire. Objectif était de doter ces femmes du secteur de la sécurité, des capacités nécessaires en vue de lutter contre ce phénomène qui met en mal l’avenir des enfants.

Cette formation a également voulu rendre ces officiers capable de mettre en avant tout les droits des enfants, empêcher dans la mesure du possible le recrutement et l’utilisation d’enfants comme soldats, être en mesure de rencontrer ces enfants utilisés comme soldats et interagir eux soldats en temps de paix tout comme en temps de conflit d’une part et enquêter et tenir les auteurs des violences sexuelles responsables de leurs actes d’autre part.

Le signalement et le suivi des violences sexuelles liées aux conflits contre les enfants sont essentielles pour la prévention. Contrairement aux précédentes formation, celle-ci a été organisée uniquement à l’intention des femmes officiers vu le rôle important que joue la femme au sein des services de sécurité.

Pour rappel, cet atelier a été organisé par le service d’éducation civique et patriotique et actions sociales, SECAS, en partenariat avec l’Institut Dallaire pour les enfants, la paix et la sécurité.

Chantal Kabasua

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *