Cop27: Rita Bola parmi les représentants de la RDC à la cérémonie du lancement des activités du stand congolais

Partager

Rédaction:+243817406088

C’est depuis le dimanche 06 novembre 2022 que se sont ouverts à Charm el-Cheikh en Égypte les travaux de la conférence internationale de l’Organisation des Nations Unies sur le changement climatique autrement dit Cop27. En ce qui concerne la République Démocratique du Congo, les activités de son stand ont été lancées le lundi 07 novembre.

Ayant connu la participation de 11 États de la Communauté Économique des États d’Afrique Centrale (CEEAC), ces activités ont essentiellement portées sur la participation des pays membres de la CEEAC et la position de la RDC face aux enjeux climatiques.

La  République Démocratique du Congo a réitéré au cours de ce rendez-vous mondial de lutte contre le réchauffement climatique, sa position entérinant les décisions prises lors de la Precop27 tenu à Kinshasa et les orientations de Yangambi.

Le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, qui a représenté le chef de l’État, a lancé un message fort sur la répartition équitable des bénéfices entre les donateurs (pays pollueurs) et les pays à haute potentialité en carbone.

De son côté, Le secrétaire exécutif de la CEEAC a insisté sur la valorisation de la décolonisation qui doit être un changement institutionnel pour les pays de l’Afrique centrale.

La présidence de la CEEAC étant sous la conduite de la RDC, la déclaration de Yangambi reste un message fort dans la lutte contre le réchauffement climatique pour les pays d’Afrique.

C’est la Vice Premier-Ministre en charge de l’environnement, Ève Bazaïba qui a officiellement lancé les activités du stand de la RDC en présence de quelques gouverneurs des provinces, dont Rita Bola Dula du Mai-Ndombe.

Rappelons que le début des travaux en commission pour la négociation des financements ont démarré ce mardi.

AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *