18 juin 2024

Validation du mandat de Séverine Moliba : La Ligue pour le Droit et le Développement de la Femme s’insurge contre la caporalisation du Conseil d’Etat par l’Assemblée Provinciale de Kinshasa

0
Partager

Rédaction: +243 817 406 088

Grave encore, le Bureau de cette Assemblée prétend que Séverine Moliba est une femme il faut la  faire tourner en bourrique jusqu’à la faire fatiguer et la pousser à abandonner la procédure.

« Être femme constitue-t-elle un péché » s’interroge la Ligue pour le Droit et le Développement de la Femme ? « Nous ne sommes plus à l’époque où la femme était réduite à la maternité et à la cuisine », dénonce-t-elle.

C’est ainsi que cette organisation appelle toutes les autres organisations de protection de la femme et organisations des droits humains ainsi la société civile à s’investir pour mettre fin à cette caporalisation d’une si haute juridiction du pays mais aussi, combattre la discrimination dont est victime Séverine Moliba à l’APK.

Pour rappel, après la publication des résultats définitifs des législatives provinciales, Séverine Moliba avait attaqué l’arrêt de la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete confirmant Clovis Samba comme élu de la circonscription électorale de la N’sele. Le Conseil d’Etat section contentieux siégeant en matière électorale au second degré avait alors déclaré la candidate de l’ACP élue dans cette circonscription. Mais depuis, l’Assemblée Provinciale bien que notifiée et par le Conseil d’Etat, et la par CENI s’évertue à ne pas vouloir exécuter cette décision de la justice.

Joël Diawa

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *