18 juin 2024

Législatives 2023: Loin des vacarmes, Désiré Luhahi Niama, candidat n°386 à Mont-Amba a lancé sa campagne électorale par une journée de réflexion

0
Partager

Rédaction :+243817406088

Le candidat député national n°386 dans la circonscription électorale du Mont-Amba était ce dimanche, au tour de plus de 250 jeunes leaders au quartier Kabila dans la commune de Kisenso pour échanger sur «l’impact d’un député national sur sa nation », une journée de réflexion  organisée par l’Asbl famille Tshilombo.

Il a d’entrée de jeu, conscientisé son auditoire sur les enjeux de faire un bon choix le 20 décembre :

« Aujourd’hui, c’est le jour où tous les politiciens sont en train de faire un maximum des bruits, mais par votre invitation, nous avons fait un maximum des réflexions pour permettre à chacun des-vous, lorsqu’il va rentrer chez lui, de se dire désormais, nous allons poser des actes responsables lorsque nous allons aller le 20 décembre, choisir les personnes qui vont présider à la destiner de notre pays pendant cinq ans. C’est un acte responsable et déterminant en ce que, ce sont ces personnes-là qui, chaque année, décident de ce qui va se passer dans notre pays. Pendant cinq ans, ces personnes vont décider de ce que vous, vous allez subir au quotidien. Donc lorsque nous irons voter, nous devrons être attentifs », a-t-il déclaré avant de renchérir :

« La vie de notre pays est organisée au niveau de l’Assemblée Nationale par différentes lois. Donc, si nous ne choisissons pas correctement et de la manière la plus responsable nous représentants, nous allons connaitre ce que nous avons connu dans le passé ».

Le numéro 386 du Mont-Amba a par ailleurs, sollicité l’accompagne de ces leaders pour lui donner un maximum des voix : « Si nous sommes là, c’est par conviction parce que, nous pensons que nous pouvons être utile à la communauté… Nous avons pris note de tous les désidératas qui sont exprimés par la base… Nous avons un rapport que chaque membre de notre équipe fait sur différents secteurs… Nous avons déjà un soubassement clair sur les préoccupations de la population. Et donc, une fois élu, nous pouvons apporter une différence dans la manière dont ces problèmes seront résolus au niveau de notre circonscription. Si vous voulez que votre député amène les vraies préoccupations de la base au sommet du pays pour que les solutions soient trouvées, les leaders que vous êtes, vous devez rester en contact permanent avec nous qui sommes venus solliciter votre implication… Donc en sortant d’ici, vous allez devenir une machine électorale, vous allez vous déployer sur toute l’étendue de notre circonscription pour permettre à ce que, tous les électeurs qui seront en contact avec vous, soient informés que nous avons un candidat qui est digne de confiance, de respect et capable d’assumer les charges que nous allons lui confier ».

Un autre moment fort qui a caractérisé cette journée c’est la série des questions réponses au cours de laquelle, les préoccupations de la population du quartier Kabila se sont juxtaposées à la vision du candidat. Les échanges ont permis aux participants de cerner clairement la vision qu’à Désiré Luhahi pour sa circonscription et pour le pays. Très réceptif et séduit par la vision de leur candidat, ces leaders du quartier Kabila ont rassuré quant à leur accompagnement tous azimuts pour la victoire écrasante du numéro 386 aux prochaines législatives. Chacun a promis l’engagement de consentir des efforts pour mobiliser au maximum les électeurs.

Faisant d’une pierre deux coups, ce haut cadre de l’Alliance des Démocrates Chrétiens, d’Adèle Kayinda a également, à travers cette journée, sensibilisé la meme base, pour la réélection du Président Félix Tshisekedi.

« …lors de son premier mandat, il nous démontré qu’avec la volonté, nous pouvons construire notre pays. Le président nous a démontré sa volonté de changer les choses… C’est-à-dire qu’il a déjà trouvé des moyens qui permettront à notre pays de se développer. C’est vrai que nous avons faits des pas dans la douleur, mais nous avons avancé. Et c’est très important de comprendre que nous avons aujourd’hui la possibilité d’avoir au sommet de l’Etat, un homme qui est prêt à dire non lorsque les intérêts d notre pays sont  compromis », a rappelé Désiré Luhahi pour qui, le parti politique dont il est membre.

L’allocution de monsieur 386 a été conclu par un hommage rendu à l’autorité morale de son parti qui, par ses actes et actions, à toujours œuvré pour l’intérêt supérieur de la nation.

«Notre parti Alliance des Démocrates Chrétiens, (ALDEC) est un parti Chrétien. Un chrétien se reconnait par ses actes. Notre autorité morale a fait ses preuves avec les prières pour la nation en la cathédrale du centenaire, stade des martyrs, aéroport de Ndolo. Nous sommes fières d’avoir une personne comme son Excellence Madame Adèle Kayinda, une vraie chrétienne qui montre que l’amour du prochain commence d’abord par les actes», a-t-il conclu.

En attendant d’aller à l’assaut d’autres coins du Mont-Amba, le quartier Kabila est dorénavant tombé sous les charmes de Désiré Luhahi Niama.

Joël Diawa

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *