Situation sécuritaire à l’Est de la RDC : Me. Michael Biyaya invite les congolais à élaguer les divergences politiques afin d’expulser l’ennemi hors de leurs frontières

Partager

Rédaction:+243817406088

La situation à l’Est du pays demeure toujours préoccupante ; en dépit d’un repli stratégique des  Forces armées de la RDC pour éviter le bain de sang dans les localités sous contrôle du M23 soutenu par le Rwanda et l’Ouganda,  la tactique est en train d’être mis en place pour déloger l’ennemi.

Malgré ces efforts, ils y a certains congolais qui jouent le jeu de l’ennemi en voulant déstabiliser les forces loyalistes à-travers des discours politiciens décourageants. C’est tout le regret de Maitre Michael Biyaya.

« J’ai réalisé comment les Congolais peuvent se faire du mal entre eux. Pendant que la situation sécuritaire à l’est est en péril, certains de nos compatriotes se focalisent aux critiques du régime en place et oubliant que l’ennemi n’a pas de régime sauf la conquête de notre territoire afin de nous assujettir », a-t-il regretté.

Cet avocat et analyste politique invite par ailleurs les congolais à taire leurs divergences politiciennes afin de sauver la mère patrie face à ce complot ourdi dont elle est victime :

« Il est temps pour nous d’élaguer nos divergences politiques afin d’expulser l’ennemi hors nos frontières. La jeunesse est la cible de l’ennemi, et la distraction de cette dernière profite à celui là. Qu’aucun politicien ne nous amène des discours décourageants qui peuvent entamer le moral de nos militaires qui ont accepté de défendre notre nation jusqu’au sacrifice suprême », a poursuivi Maitre Michael Biyaya. Pour lui, soutenir les FARDC sera « une grande force » qui ne permettra pas à l’ennemi « d’avoir accès » « à nos différente contrées restantes ».

Joël Diawa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *