Préparatifs de la rentrée scolaire 2022-2023:Une morosité caractérise le marché Kinois (constat)

Partager

Rédaction :+243817406088

A deux jours de la rentrée scolaire 2022_2023, l’engouement pour l’achat des fournitures scolaires semble timide. C’est le constat fait par la rédaction de infos-droitshumains.net au grand marché de Kinshasa appelé communément Zando.

Certains parents rencontrés sur le marché, regrettent que la hausse des prix ait bouleversé leurs calculs ; d’où, ils ne sont plus à mesure d’acheter toute la fourniture scolaire demandée par les écoles.

« Avec la hausse du prix, mon calcul est perturbé. Au lieu d’acheter toutes les fournitures demandées par l’école, je ne me suis procurée qu’une partie du nombre exigé », a déclaré une acheteuse.

D’autres, par contre, ne se savent quel sens se vouer. Car, affirment-ils, les moyens font défaut.

« Personnellement, je n’ai pas des moyens pour le moment. Le peu de salaire dont je perçois, est affecté pour d’autres choses notamment le loyer », raconte un chef de foyer trouvé au marché.

Les vendeurs quant à eux, jugent la situation très morose. Une situation qui s’expliquerait par la faible fréquentation du marché.

« La vente des fournitures de cette année n’est pas fluide. Les clients sont à compter. Il n’y a pas d’engouement », a regrette une vendeuse.

En dépit de ce constat malheureux, les services du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique ont confirmé la rentrée scolaire pour ce 5 septembre sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.