19 juillet 2024

Tribunal de Commerce de Kinshasa/Matete : Albert Kasanga appelle à la franche collaboration et à la convivialité en dépit de la diversité des caractères et des cultures. (Allocution du renouvellement de serment)

0
Partager

Rédaction :+243817406088

Le Président du Tribunal de Commerce de Kinshasa/Matete, Albert Kasanga, a renouvelé son serment statutaire ce lundi 25 septembre afin de prendre officiellement ses nouvelles fonctions. L’audience publique et solennelle de ce renouvellement de serment a eu lieu dans la salle d’audience du Tribunal de céans.

Le récipiendaire a cette occasion, exprimé sa gratitude vis-à-vis de ses autorités :

« Permettez-moi de remercier et de rendre grâce à l’éternel tout puissant qui a placé sur mes faibles épaules, cette lourde responsabilité de présider ce Tribunal de Commerce de Kinshasa/Matete. Sincère reconnaissance également à son excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République, qu’il trouve ici, l’expression de mes hommages les plus déférents. Mes remerciements vont également à l’endroit du Conseil Supérieur de la Magistrature ainsi qu’à tous les membres du bureau pour proposition de la nomination de ma modeste personne », a dit Albert Kasanga.

Ne dérogeant pas au traditionnel discours de prestation de serment de chef de juridiction sur un sujet de droit, Le Président du Tribunal de Commerce a développé le sujet relatif aux « Procédures simplifiées de recouvrement et des voies d’exécution ».

Il a justifié le choix de ce sujet par le fait « qu’il domine les prétoires des Cours et Tribunaux des Etats partis ainsi que celui de la Cours Commune de Justice et d’Arbitrage », renchérit-il, « On estime que plus 80% du contentieux de l’OHADA porte sur cet acte uniforme ».

Albert Kasanga a en effet, examiné successivement deux axes majeurs de cet acte uniforme à savoir : « Les procédures simplifiées de recouvrement des créances et les voies d’exécution ».

Albert Kasanga a pour clore son propos, remercié ses collègues, greffiers et autres agents de l’ordre judiciaire de ce tribunal pour leur présence remarquable à cette « grandiose cérémonie ». Il les a par ailleurs invités à la franche collaboration et la convivialité en dépit de la diversité des caractères et de cultures.

Joël Diawa

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *