18 juin 2024

Affaires foncières:Le ministre Molendo Sakombi annonce l’atelier sur les états généraux de la numérisation

0
Partager

Rédaction :+243817406088

La modernisation et la numération dans la gestion des affaires foncières sera bientôt une réalité en RDC. Ça sera la conséquence d’un atelier sur les états généraux de la numérotation qui devra se tenir dans les tous prochains jours.

L’option a été levée ce jeudi 6 octobre au cours d’une réunion stratégique ténue autour du ministre des affaires foncières Molendo Sakombi. Réunion à laquelle ont pris part les ministres provinciaux des affaires foncières et quelques experts du domaine. L’objectif était d’harmoniser les vues sur l’organisation de cette activité de grande envergure.

« Nous sommes venus rencontrer le ministre parce qu’il y a l’atelier sur les états généraux des affaires foncières qui a été programmé. Aujourd’hui, nous nous sommes vus pour que nous nous fixions sur les objectifs que nous devons nous approprier de cet atelier, mais aussi préparer tous les documents qui vont être traités durant cet atelier », a affirmé un ministre provincial des affaires foncières.

Etapes de la numérisation des affaires foncières.

Ce processus va s’étendre sur plusieurs étapes dont la première et la plus grande consistera à faire la numérisation de la cartographie cadastrale sur l’ensemble du territoire national. Viendra en suite, la numérisation des archives existantes. Il s’agit là, des titres existants et déjà enregistrés auprès des administrations des affaires foncières dans des circonscriptions.

Sur base de la cartographie qui sera faite, une démarche sera menée quartier par quartier pour pouvoir reposer les bases des bornes avec une décision centimétrique.

Les mesures de sécurité informatique sont également envisagées pour pouvoir garantir la fiabilité du processus de gestion des dossiers cadastraux et lutter contre toute possibilité de falsification.

«Une application par téléphone sera également mise en place, en vue de facilité le processus », a expliqué le conseiller du ministre Molendo Sakombi en charge de la numérisation.

Le projet de la numérotation des titres fonciers est un projet important dans la mesure où aujourd’hui, le secteur des affaires foncières a beaucoup de conflits. Ce projet va donc permettre de réduire considérablement les conflits fonciers, mais aussi maximiser les recettes de l’État.

Il faut noter que la première phase sera lancée avant la fin de cette année à la circonscription foncière de la Gombe. Les premiers titres certifiés et garantis y seront délivrés. Ensuite viendra une zone pilote élargie qui comprendra cinq circonscriptions de Kinshasa ainsi que six circonscriptions des autres provinces.

Joël Diawa

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *