Kinshasa : L’ABEF-ND forme plusieurs jeunes de Masina et Kimbanseke sur les violences basées sur le genre

Partager

Rédaction :+243817406088

L’association pour le Bien-Etre Familial et Naissances Désirables(ABEF-ND) a, ce vendredi, 8 juillet 2022, entamé la formation sur les violences basées sur le genre à l’intention des jeunes des communes de Masina et de Kimbanseke.

«En organisant cette formation, L’ABEF-ND veut que les jeunes de ces deux communes acquièrent des notions basiques sur les violences basées sur le genre. Aussi, leur permettre de savoir les lois en cette matière et dans la mesure du possible, dénoncer les cas des violences basées sur le genre », a déclaré Myriam Dako, coordonnatrice de la commission violences basées sur le genre de L’ABEF-ND.

Cet apprentissage entre dans le cadre du projet « intégration de la femme dans la communauté» , un projet qui intervient pour les femmes vulnérables. En descendant au plus bas, L’ABEF-ND vise «le changement de la communauté », a poursuivi Myriam Dako.

Le bourgmestre de la commune de Masina a quant à lui, exhorté les participants à prendre au sérieux ces travaux. Toussait Kaputu les a aussi invités de faire œuvre utile des connaissances apprises.

« Nous passons pour vous exhorter à prendre au sérieux cette formation. Elle vous permet d’avoir des connaissances sur les violences basées sur le genre. Et mettez-les en pratique pour aider aussi les autres », a dit le numéro un de la municipalité de Masina.

Pour ce premier jour, les participants ont appris les généralités sur le genre et l’inclusion sociale ainsi que la loi de 2006 , modifiant et complétant le code pénal de 1940 réprimant les violences basées sur le genre. Matières dispensées par maitre Arthur Matengo, expert juridique et genre. Financée par la fédération internationale de la planification familiale, cette formation se tient du 8 au 11 juillet 2022.

AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.