RDC: Rose Mutombo assiste à l’investiture du nouvel évêque du diocèse de kisantu

Partager

Rédaction:+243817406088

C’est le samedi, 6 août 2022 que Monseigneur Jean-Crispin Kimbeni Ki Kanda, nouvel évêque du diocèse de Kisantu a été investi par le cardinal Fridolin Ambongo.

Le chef de l’État Félix Tshisekedi a été représentanté en cette célébration eucharistique par la ministre d’État, ministre de la Justice et garde des sceaux.

Rose Mutombo Kiese a saisi cette occasion pour félicitee Mgr Jean-Crispin Kimbeni Ki Kanda pour sa nomination à la tête du diocèse de Kisantu. Porteuse du message du chef de l’État, elle a rappelé combien ce diocèse est important pour le premier des congolais.

«Je vous rassure de son attachement à ce Diocèse, car, il a été ici. Il a étudié ici et il a passé une partie de sa vie scolaire en cette partie de province. C’est pourquoi, le chef de l’Etat m’a demandé de vous rappeler que c’est un endroit où il était habitué durant son enfance », a dit Rose Mutombo.

Par la même occasion, la ministre d’État, ministre de la justice et garde des sceaux a remis à l’heureux nominé une enveloppe venant du chef de l’État et l’a promis de l’acquisition d’un véhicule dans les tous prochains jours.

Le Cardinal Fridolin Ambongo a pour sa part, rappelé au gouvernement de la République la créance qu’il doit au Diocèse de Kisantu. De ce fait, Rose Mutombo a sollicité le soubassement à l’église catholique pour que l’Etat congolaise honore ses engagements vis-à-vis de cette église.

« Je constate que le gouvernement de la République a un problème avec la communauté. J’ai besoin d’avoir les soubassements de cette créance pour que la solution intervienne le plus tôt que possible », a renchéri la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux.

Pour rappel, Mgr Jean-Crispin Kimbeni Ki Kanda a été nommé par le Pape François le 11 juin 2022, en même temps que l’Évêque de Tsumbe, dont la cérémonie d’ordination aura lieu la semaine prochaine. il a été le collaborateur de Son Éminence Fridolin Cardinal Ambongo en qualité d’Évêque Auxiliaire de l’Archidiocèse de Kinshasa. Il succède à Mgr Fidèle Nsielele, qui avait présenté sa renonciation au Saint Père pour raison de santé.

AM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.